Home » НОВОСТИ » ЖИЛЬЦЫ ЕВРОПЫ » PACTE DE MARSEILLE POUR LA CREATION DU RESEAU DES HABITANTS DE LA MEDITERRANEE

Mostra/Nascondi il menu

PACTE DE MARSEILLE POUR LA CREATION DU RESEAU DES HABITANTS DE LA MEDITERRANEE

Habitant.e.s des pays riverains nous nous sommes rencontré.e.s à Marseille dans le cadre du Forum des Habitants de la Méditerranée, lancé par l'Alliance Internationale des Habitants en coordination avec les Etats Généraux de la Ville, nous avons conclu un Pacte solidaire pour la construction du Réseau des Habitants de la Méditerranée.

Nous sommes plus de 500 millions à habiter les 22 pays riverains de notre mer, la Méditerranée. Cet espace commun que nous devons partager, il pourrait y faire bon vivre en paix, on pourrait y circuler librement dans le respect de l'environnement et des droits humains de toutes et tous.

Les politiques néolibérales et spéculatives provoquent des guerres néocoloniales et les migrations, les côtes sont dévorées, les villes s’effondrent, les habitants sont appauvris, expulsés, repoussés vers les marges de la société. Ces politiques alimentent les guerres entre pauvres, les discriminations de genre, l'intégrisme et le racisme, hissent des murs qui provoquent des milliers de morts en mer, en violations des lois internationales sur les droits humains ratifiées par les Etats.

Les décideurs politiques défigurent et engloutissent  nos villes, nos villages, nos campagnes, nos vies!

Assez ! Nous, habitants de la Méditerranée, nous disons que cela suffit.

Des solutions alternatives existent, fondées sur les droits humains et de l'environnement, sur notre responsabilité vers les générations futures, sur les résistances des habitants à travers les luttes des mouvements sociaux et des organisations populaires de toutes les rives de la Méditérannée, des Forums Sociaux, des rencontres et des échanges internationaux. Ces solutions deviennent parfois des politiques mises en oeuvre par des autorités locales progressistes, malgré les contraintes et les attaques.

Ces politiques pourraient être financées par les fonds structurels de l'Union Européenne et des pays riverains au lieu de payer les dettes injustes provoquées par la financiarisation de l'économie, et, au lieu de financer les barrières inhumaines aux migrants et refugiés.

Nous luttons pour une Méditerranée de paix, cosmopolite, libérée des expulsions, des industries polluantes et des morts.

Notre but est d'obtenir des politiques pour le droit au logement, le droit à la terre, le droit à la ville, le droit à l'eau, à un environnement sain, à la santé, à des services publics adéquats pour les citoyens-nes, à une gouvernance locale participative, à la libre circulation et installation des populations, à l’égalité des genres.

Nous sommes determinés à les révendiquer pour les développer grace au dialogue, aux alliances et à la solidarité avec les organisations sociales, environnementalistes, les syndicats des travailleurs, les autorités locales et les universitaires progressistes.

 

Agenda (in progress)

Nous nous engageons et faisons un Appel à partager et à mettre en oeuvre un Agenda commun pour consolider  la construction du Réseau Méditerranéen des Habitants, pour rassembler et favoriser les échanges d'experiences, la formation des militants, le partage de stratégie et la solidarité au niveau de la région.

  • Premier acte, nous proposons aux autorités locales de délivrer à toutes et tous la Carte d'Identité Mondiale lancée par l'Agorà des Habitants de la Terre, pour souligner que tout être humain a les memes droits réconnus par la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.
  • Septembre: Proposition de mobilisation entre les deux rives en solidarité avec les luttes contre la pollution industrielle tells que Gabès, Tunisie, Taranto, Fos et l'étang de Berre etc. et pour une Méditerranée libérée des industries de mort.
  • Octobre: Journées Mondiales Zéro Expulsions
  • 2020-2021: Session du Tribunal International des Expulsions sur la Méditerranée

Outil: Création d'une page web et FB multilangues.

Info:  rmh@habitants.org  – www.habitants.org

Marseille, 23/06/2019

Comments

Log in or create a user account to comment.